Accueil du site > Rien à voir > Bouche bée

Bouche bée

jeudi 14 avril 2011, par veronique

En reportage tout le jour, j’ai échoué chez Thierry Moyne pour me restaurer. J’avais fait son portrait dans le numéro 2 du Comtois en Cuisine. J’ai mangé du rognon de veau que je n’ai pas photographié car c’est assez moche et une entrée sympa ludique et trop copieuse. C’est bon mais c’est trop. J’aime bien Thierry parce qu’il garde une capacité à s’émouvoir, à se laisser charmer par la forme d’un nuage, la matité d’un pigment, la couleur d’un rire. Thierry est très poète et ses humeurs se racontent dans ses assiettes. J’ai l’impression qu’il essuie une période antivacuité. Je l’ai connu plus épuré. Mais la recherche est là il va adoucir les mariages multisaveurs, recalculer ses ratios et le plat trouvera son équilibre. Ha, j’aime bien Thierry aussi parce que comme un enfant attentif et concentré, il travaille bouche bée. Et c’est drôlement touchant de découvrir cette grande baraque aux mains de bûcheron, en plein abandon. je ne vous l’ai pas dit ? Thierry est chef cuisinier et son restaurant se nomme la Balance Mets & vins à Arbois.

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0