Accueil du site > Végé > Embeurrée de chou à la coriandre verte

Embeurrée de chou à la coriandre verte

dimanche 26 juin 2011, par veronique

Le potager produit des tonnes de choses dont on ne sait plus que faire. que faire de la coriandre lorsqu’elle est montée en graines ? l’arracher ? la laisser faire ses petites graines ? ok j’ai laissé faire. Pour voir. Je les ai goûtée vertes, craquantes et c’est du concentré de feuilles encapsulé que j’ai découvert. Un petit chou cabus bien frais, une poignée de graines de tournesol et des cives (vous savez : la ciboule de saint Jacques). Gardez les racines et un peu des tiges ? Fendez en deux et faites sauter à l’huile dans un grand wok. taillez le chou cabus en lanières, zou par dessus. enlevez les tiges coriaces de la coriandre et ajoutez-les sans exagérer.

La palourde

Ajoutez une demi palourde de sel de Guérande. Comptez toujours le sel en coquillage : c’est joli dans le pot de sel et cette mesure de style ne se corrode pas. La palourde me va bien entre le pouce et l’index. Je la tiens de ma grand mère (l’astuce pas la palourde) et je pense à elle a chaque fois que je sale au gros sel (merci Mamet).

Faites marcher les spatules et un feu vif pour que s’évapore toutes les eaux de rétention. Ça cuit très vite mieux vaut rester près du wok. Ajoutez le beurre faites encore valser les spatules pour lustrer la préparation, brillante odorante. A part, torréfiez vitevite des graines de tournesol (ou de courge) pour donner un peu de craquant à ce plat végé très odorant.

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0