Accueil du site > Sucré > Tarte au pain perdu et fraises

Tarte au pain perdu et fraises

mardi 7 juin 2011, par veronique

C’est une recette de Eric Kayser donc. Un Luron donc. Qui est né à Lure donc. ben à côté de chez moi donc. Ya des évidences qui donnent des tics. le monsieur est installé rue Monge à Paris, mais aussi en Ukraine, au japon, en Grèce, au Maroc. la boulange ça fait voyager. Le prochain dossier de Comtois en Cuisine sera sur les tartes avec pour invité ce boulanger de province devenu businessman de la pâte au levain et de la tradition panifiable. Voici pour l’heure sa recette de tarte aux fraises au pain perdu, version dominicale de mon placard.

la tarte : 10 belles tranches de pogne de Roman à la fleur d’oranger trempées dans 75 cl de lait entier bouillant (attention les doigts) puis dans 4 oeufs battus en omelette. Tapissez un moule à gratin de papier sulfurisé puis ajoutez la pogne imbibée. Tassez fort et saupoudrez avec 50 g de cassonade. Enfournez 30 minutes à 180° C (th.6).

et pendant ce temps... Faites la vaisselle, yen a partout, l’évier déborde et le sol colle. Breuuuuuh une fraise molle qui s’insinue entre les doigts de pied, c’est redoutable. On n’est pas dans un labo, surtout après 3 jours intensifs de cuisine entre jardin et chambre à coucher (heu... à cuver). Coupez des jolies fraises en fine tranches régulières et calibrées pour faire parfait, sinon irrégulier c’est pas mal aussi. Disposez, Saupoudrez d’un peu de sucre, quelques petites noix de beurre et un bon coup de chalumeau. C’est prêt.

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0